TwitterFacebookLinkedinYoutube

Nouvelles habitudes d’achat des Canadiens en 2021 et tendances de l’industrie

Alors que 2021 est déjà dans nos rétroviseurs, nombreux sont ceux qui perçoivent l’année qui vient comme une occasion de nouveau départ après une année tumultueuse caractérisée par d’importantes fluctuations de prix et des pénuries de véhicules. Alors que nous entreprenons 2022, AutoHebdo.net revient sur ce qui au final s’est avéré une grande année pour l’industrie automobile canadienne.

Chaque année, AutoHebdo.net, la plus grande place d’affaires automobile au Canada, décortique les données de recherche générées par ses sites, afin de mettre en évidence les préférences des acheteurs canadiens d’automobiles. Cet exercice inclut notre populaire liste des véhicules les plus recherchés sur nos sites, qui procure un instantané des modèles les plus prisés par les Canadiens, ainsi qu’un aperçu de l’évolution des préférences des consommateurs partout au pays.

Notre étude, qui confirme la fidélité des consommateurs envers une marque même en cette ère de pandémie, nous laisse toutefois entrevoir le développement de nouvelles tendances en ce qui concerne le parcours d’achat automobile suivi par les acheteurs.

C’est un euphémisme: la pandémie de COVID-19 a profondément affecté le secteur de l’automobile en 2021, notamment en raison des nombreuses difficultés d’approvisionnement à l’échelle mondiale, dont les fameuses micropuces. Ces ruptures de stock ont notamment limité la disponibilité des véhicules neufs et a poussé le prix des véhicules neufs et d’occasion vers des niveaux records partout sur le marché canadien de l’automobile.

Malgré ces complications, on retrouve encore une fois plusieurs modèles de luxe et les marques les plus populaires au haut de la liste d’achat 2021 des Canadiens. Ainsi, la liste des véhicules les plus recherchés en 2021 sur AutoHebdo.net révèle que les favoris classiques, comme le Ford F-150, la Ford Mustang et la BMW 3 Series, ont conservé leur rang parmi les trois meilleurs vendeurs au Canada pour une deuxième année consécutive.

Sans plus tarder, les véhicules les plus recherchés au Canada en 2021 ont été, dans l’ordre:

  1. Ford F-150
  2. Ford Mustang
  3. BMW Série 3
  4. Porsche 911
  5. Mercedes-Benz Classe C
  6. Honda Civic
  7. Toyota RAV4
  8. Mercedes-Benz Classe E
  9. Chevrolet Corvette
  10. BMW M

Ces résultats suggèrent que malgré les perturbations causées par la COVID-19, la plupart des acheteurs automobiles canadiens sont restés fidèles à leurs marques préférées, en continuant à dépenser pour leurs modèles favoris. Il s’agit d’un résultat rassurant pour les concessionnaires du pays, alors que nous frappent une succession de vagues pandémiques.

Sachant que les Canadiens demeurent d’avides magasineurs automobiles (peut-être encore plus qu’avant la pandémie), on remarque que près d’un Canadien sur cinq affirme avoir l’intention d’acheter un véhicule au cours des six prochains mois. Voilà une raison de plus pour que les concessionnaires prêtent attention aux tendances dégagées par cette étude AutoHebdo.net. Les tendances remarquées en matière de recherche en ligne au cours de la dernière année donnent toutefois matière à réflexion sur plusieurs sujets. Ces résultats offrent aux concessionnaires des informations essentielles pour orienter les stratégies et processus de vente qu’ils mettront en place pour établir des liens avec les acheteurs automobiles.

Voici quelques-unes des tendances révélées par cette recherche:

L’adaptation à la pénurie mondiale de micropuces

En 2021, la pénurie mondiale de micropuces, jumelée à une demande retardée au début de la pandémie, a entraîné une hausse vertigineuse du prix des véhicules, les prix moyens des véhicules neufs et d’occasion atteignant un sommet record de 49 900$ et de 31 875$ respectivement en novembre 2021. Ainsi, AutoHebdo.net a constaté que 4 acheteurs de véhicules sur 5 sont au courant de la pénurie mondiale de micropuces et qu’ils sont disposés à grandement modifier leurs plans d’achat en conséquence: 42% déclarent être prêts à se déplacer plus loin pour trouver le bon véhicule, alors que plus du quart (27%) des acheteurs sont prêts à délaisse l’achat d’un véhicule neuf et à se laisser tenter par un véhicule d’occasion. En ce contexte de pénurie, les Canadiens se sont notamment tournés vers les places d’affaires en ligne, pour mieux trouver les modèles recherchés, comparer des modèles et confirmer les prix du marché, ce qui s’est traduit par une hausse du trafic de 20% sur AutoHebdo.net en 2020, puis par une autre augmentation de 12% en 2021.

Le transport en commun: pas encore l’alternative des Canadiens

Notre plus récente étude révèle que le transport en commun suscite toujours des interrogations, les Canadiens nous ayant révélé qu’ils utilisaient encore moins souvent les transports en commun, les taxis, le covoiturage et l’autopartage comparativement à la période précédant la pandémie. En revanche, un plus grand nombre de Canadiens déclarent avoir choisi de marcher ou d’utiliser leur propre véhicule dans leurs déplacements. De plus, on apprend qu’un Canadien sur cinq a l’intention d’acheter un véhicule au cours des six prochains mois.

Certains Canadiens économisent plus au cours de la pandémie

Malgré des préoccupations généralisées au sujet de leurs finances personnelles, près de la moitié des acheteurs automobiles (48%) ont déclaré que la pandémie et les confinements leur ont permis d’économiser plus que normalement. Parmi ceux qui ont pu économiser davantage, 63% prévoyaient utiliser ce surplus pour acheter un véhicule, et un tiers de ces acheteurs potentiels (34%) prévoyaient acheter un véhicule plus cher qu’initialement prévu.

Les Canadiens conduisent plus grand!

Près du tiers (30%) des acheteurs automobiles ont l’intention de se procurer un véhicule de plus grande taille, par rapport à leur modèle actuel. Parmi ceux ayant prévu de passer à un véhicule de taille supérieure, près de la moitié (48%) ont l’intention d’opter pour un VUS, tandis que 32% se tourneront vers un camion. Les principales raisons pour passer à un véhicule plus imposant sont le volume de chargement supplémentaire, ainsi que des sièges plus confortables et plus nombreux. Les recherches de VUS ont augmenté de près de 2% en 2021 sur nos places d’affaires, ce qui correspond à la croissance de 3% observée sur le marché pour ce segment de véhicules.

Les véhicules électriques suscitent un grand intérêt

La popularité des véhicules électriques (VÉ) a poursuivi sa croissance en 2021, 64% des non-propriétaires ayant indiqué qu’ils jetteront un coup d’oeil aux VÉ lors de leur prochain achat. Alors que moins d’un consommateur sur 10 (8%) sondés possède actuellement un VÉ, les données AutoHebdo.net indiquent que l’intérêt pour les véhicules et électriques et hybrides a plus que doublé en 2021 par rapport à l’année précédente, tandis que les stocks de véhicules électriques chez les concessionnaires ont augmenté de 31% sur la même période.

Dans l’ensemble, les consommateurs canadiens d’automobiles se sont avérés extrêmement résilients et ont su s’adapter tout au long de la pandémie de COVID-19, notamment en se tournant vers les places d’affaires en ligne comme AutoHebdo.net pour les aider à se faire une meilleure idée des conditions du marché et pour acheter plus rapidement.

Veuillez cliquer ici pour consulter les conclusions de la plus récente étude AutoHebdo.

About the Author

Sabrina Arruda

Editor / Éditrice

TRADER

Répondre

*

code