TwitterFacebookLinkedinYoutube

Le consommateur canadien veut passer à un véhicule plus gros

AutoHebdo.net reste à l’affût des tendances sur ses diverses plates-formes, qui comportent des centaines de milliers d’annonces de véhicules et accueillent des millions de visiteurs. L’une des tendances qui se précise depuis quelques années est la migration massive des acheteurs de berlines traditionnelles vers les gros multisegments, les VUS et les camions.

Cela peut s’expliquer en partie par le fait que les constructeurs nord-américains vantent avec enthousiasme les véhicules imposants et coûteux auprès du consommateur en redoublant d’efforts de publicité et de marketing. C’est probablement aussi en réponse à la demande, puisque les ventes de VUS et de camionnettes en Amérique du Nord progressent depuis cinq ans, sans signe de ralentissement.

Certains estiment que les conducteurs se sentent plus en sécurité au volant d’un VUS ou d’un camion plutôt que d’une voiture de tourisme, étant donné le nombre record de véhicules sur la route. Certains croient pour leur part qu’avec une famille et l’augmentation des activités de loisirs, ce sont la polyvalence et l’aspect pratique qui seraient le plus important, alors que d’autres affirment que la conduite d’un véhicule imposant est surtout une question de statut. Peu importe les raisons, cet abandon massif des petits véhicules est clairement le résultat d’une évolution des préférences des consommateurs.

Toujours plus gros

Selon une étude récente en ligne d’AutoHebdo.net auprès des magasineurs automobiles canadiens ayant une intention d’achat d’ici deux ans, près du tiers (30%) des conducteurs déclarent vouloir à passer à un véhicule plus gros que leur actuel. Parmi ceux qui prévoient passer à un véhicule de taille supérieure, près de la moitié (48%) ont l’intention de passer à un VUS, tandis que 32% veulent passer à un camion. Les principales raisons pour passer à un véhicule plus gros sont l’espace de chargement supplémentaire, ainsi que des sièges plus confortables et plus nombreux.

Décisions, décisions

Heureusement, la performance, l’efficacité énergétique, l’offre de VUS et de camions légers ainsi que le style n’ont jamais été aussi intéressants que maintenant. Le consommateur a maintenant l’embarras du choix sur toute la gamme de prix − des modèles économiques aux modèles ultra-luxueux.

Pourtant, cette abondance de choix pose un défi pour les commerçants, qui tentent de déterminer quelle est la meilleure combinaison de véhicules à stocker dans leur cour et où concentrer leurs efforts de marketing pour que les clients potentiels achètent des véhicules plus gros.

Selon le sondage, les VUS sont les plus populaires dans les intentions d’achat (42%) des répondants, 64% des propriétaires de VUS disent prévoir acheter un autre VUS, tandis que 33% des propriétaires de voiture de tourisme disent vouloir changer pour un VUS.

Parmi ceux qui prévoient s’acheter un VUS, 62% veulent un VUS à deux rangées et 26% souhaiteraient un VUS à trois rangées. Seulement 12% ont l’intention d’acheter un VUS sous-compact.

Des camions et des VUS s’il vous plaît

Il n’est peut-être pas surprenant que plus de 90% des répondants au sondage AutoHebdo qui prévoient acheter déclarent que le type de carrosserie du véhicule est un critère important dans la prise de décision, 42% le considèrent comme « très important » et 50% comme « important ». Globalement, 37% des acheteurs connaissent déjà le type de carrosserie qu’ils veulent pour leur prochain véhicule et ne changeront pas d’avis. Cependant, 49% affirment avoir une bonne idée du type de véhicule qu’ils veulent, mais sont ouverts à changer d’avis. Quant aux propriétaires de camion, ils sont plus susceptibles d’avoir déjà pris leur décision (46%), alors ceux qui achèteront pour la première fois sont plus susceptibles d’être prêts à changer d’avis (61%).

La taille du véhicule est aussi un critère important pour la grande majorité (85%) des acheteurs potentiels. Mentionnons que la moitié (51%) des acheteurs a déjà décidé de la taille du véhicule qu’ils veulent, mais se disent ouverts à changer d’avis. Le tiers des acheteurs affirme avoir déjà décidé de la taille de leur prochain véhicule et ne changera pas d’avis.

Désavantages vs Avantages

Avec l’hiver qui approche, il sera plus efficace de se fonder sur ces statistiques pour développer des offres et des messages marketing forts, axés sur les gros véhicules. Pour vous aider, voici quelques constations tirées du sondage d’AutoHebdo.net au sujet de la façon dont le consommateur perçoit les véhicules de grande et de petite taille:

Désavantage:

  • Le prix décourage plusieurs répondants, d’autant que 50% estiment que les gros véhicules sont plus chers et moins économes en carburant (48%) que les petits. Les véhicules de grande taille sont aussi perçus comme mieux adaptés aux familles (45%), l’espace supplémentaire ne suffisant pas à compenser pour le manque d’agilité en espace restreint (27%). Il n’est pas non plus surprenant que les consommateurs estiment que les véhicules de grande taille sont aussi moins respectueux de l’environnement (28%).

Avantage:

  • Malgré tout, 41% des répondants se sentent plus en sécurité dans un véhicule imposant. Ils sont aussi perçus comme étant plus pratiques (35%) et ayant une meilleure valeur de revente (15%).

Pour obtenir une foule de renseignements sur les consommateurs et nos derniers sondages, visitez go.trader.ca/newsroom.

About the Author

Sabrina Arruda

Editor / Éditrice

TRADER

Répondre

*

code