TwitterFacebookLinkedinYoutube

Salle de presse articles

Trucs et conseils pour perfectionner un site web automobile

Dans un paysage automobile ultra-compétitif comme celui d’aujourd’hui, il n’est plus possible de laisser les choses au hasard quand on se présente aux consommateurs en ligne. Par exemple, les acheteurs potentiels s’attendent dorénavant à retrouver les outils en ligne qui leur permettront de réaliser la plus grande partie (ou même l’entièreté) du processus d’achat en ligne, sans quitter le confort de leur foyer.

Alors que se dessinent les contours d’un monde post-pandémie et que les gens recommencent à se déplacer sur les routes, de nombreux consommateurs envisagent activement acheter un véhicule neuf ou d’occasion. Ces acheteurs s’attendent à ce que les commerçants leur procureront une option d’achat automobile en ligne sécuritaire et satisfaisante.

Ainsi, les commerçants automobiles doivent déployer les efforts qui leur permettront de bien se classer dans les résultats des moteurs de recherche, de générer plus de prospects et surtout, de ventes, tout en fidélisant leur clientèle existante.

Meilleurs trucs et conseils pour améliorer son site web automobile cette année:

    • Magasinage en ligne personnalisé: Voilà une tendance qui s’est sans aucun doute accélérée avec la pandémie. Des solutions de vente au détail numérique permettent désormais aux consommateurs de commencer et même de compléter leur processus d’achat automobile en ligne: c’est de loin l’élément le plus important sur lequel vous devriez vous concentrer pour améliorer l’expérience d’achat en ligne de vos clients potentiels. L’un des moyens efficaces pour les diriger vers votre solution de vente au détail numérique, c’est d’intégrer le point de départ du processus d’achat dans la page de détails de vos annonces en ligne. Vos visiteurs les plus déterminés seront alors pris en charge le long d’un processus structuré, au rythme qui leur convient le mieux. Saviez-vous que nous offrons une solution de vente au détail numérique sur AutoHebdo.net? Dans le but d’informer vos visiteurs que vous offrez la possibilité d’acheter un véhicule en ligne, nous ajouterons une étiquette « Achat en ligne » sur vos annonces, sur la page de résultats de recherche d’AutoHebdo.net. Il a été démontré que le seul ajout de cette étiquette augmente le nombre de demandes d’information de 36%.*

 

    • Améliorer l’accessibilité web: Aspect jusqu’à récemment négligé par le milieu du marketing et de la vente, il est désormais attendu que les commerçants adhèrent aux directives d’accessibilité WCAG du groupe de standardisation W3C, qui définissent des moyens pour rendre le contenu accessible aux personnes handicapées. Plusieurs Canadiens sont aux prises avec des limitations visuelles ou auditives de toutes sortes qui peuvent limiter leur capacité de voir et d’entendre le contenu de votre site web. Il existe des moyens faciles de ne pas les exclure et de leur vendre un véhicule, comme à tous les autres consommateurs! Il suffit souvent d’apporter quelques ajustements à son contenu web pour respecter les normes WCAG. C’est un effort peu coûteux qui permet de joindre de nouveaux clients et de les fidéliser. Il faut aussi remarquer que la tendance est à l’application obligatoire de ces normes. Par exemple, depuis peu en Ontario, toute entreprise de plus de 50 employés qui ne respecte pas les lignes directrices du WCAG pourrait faire face à des amendes de 200$ à 15 000$.

 

    • Clavardage vidéo en ligne: Selon le même principe que le « chat » texte en ligne ou sur téléphone, qui permet à un consommateur intéressé d’immédiatement joindre un membre de votre équipe des ventes, le chat vidéo en direct ajoute d’intéressantes possibilités à l’expérience d’achat en ligne. Par exemple, avec le chat vidéo, il est possible d’effectuer une présentation visuelle en direct complète d’un véhicule, tout en discutant de façon naturelle et plus complète avec un professionnel de la vente automobile. De plus, l’ensemble de la démonstration et de la conversation peut être enregistré et partagé avec l’acheteur potentiel pour l’aider à prendre sa décision. Certains commerçants utilisent aussi ces enregistrements comme outil de formation pour leur équipe.

 

    • SEO: Il est bien connu que l’optimisation du référencement sur les moteurs de recherche (SEO) permet de rehausser sa position dans les résultats de recherche et rehausse le taux de conversion des acheteurs potentiels. Il n’est donc pas surprenant que ces techniques continuent à être intensément utilisées dans le domaine automobile. Cependant, les plus récentes avancées en matière de SEO incluent l’intégration d’innovations comme l’intelligence artificielle (IA), la recherche vocale, la vidéo, l’optimisation mobile, la recherche prédictive Google et la recherche locale, parmi d’autres techniques. Comme quoi le temps du « bourrage de pages avec des mots-clés » (souvent appelé « keyword stuffing ») est bel et bien derrière nous!

 

    • Conception soignée de l’expérience-utilisateur: L’offre d’une expérience-utilisateur optimisée, qui inclut la conception d’une interface bien pensée, permet d’offrir un site web facile à naviguer qui propose des occasions de transition harmonieuses entre le service en ligne et en personne. L’objectif est d’offrir une expérience satisfaisante, qui incite les clients à revenir et même à vous recommander auprès de leurs amis, en personne ou sur leurs réseaux sociaux. Voici quelques-unes des tendances chaudes de conception pour 2021:

 

        • Plus de réalité virtuelle! La RV est un outil visuel puissant qui, combiné à certains des autres éléments déjà discutés (ex.: clavardage en direct), peut vous démarquer de la concurrence et générer de l’action dans votre cour.
        • Personnalisation avancée. Cette autre tendance de conception répond au besoin grandissant des gens de recevoir un service individualisé; il faut alors intégrer les bons outils à son site web pour y arriver. Lors d’achats importants, comme le sont l’achat d’automobiles et de camions, se sentir considéré peut être l’élément qui fera pencher la balance en votre faveur.
        • Toutefois: gardez les choses simples et rapides! L’intégration désordonnée de toutes ces technologies et fonctionnalités risque toutefois de vous nuire, si elles incitent à poser des actions confuses ou redondantes. Cela peut irriter le consommateur, qui pourrait simplement décider d’aller cliquer ailleurs.

 

Vous pensez que votre site pourrait être amélioré avec des fonctionnalités conçues pour stimuler les ventes et améliorer votre service à la clientèle? Visitez dès aujourd’hui pour réserver une évaluation gratuite de votre site web, à la conclusion de laquelle nous vous proposerons un plan d’amélioration visant à rehausser votre trafic, à augmenter le niveau d’intérêt de vos visiteurs et surtout, à augmenter vos ventes.

Hausse de performance sur une période d’une année pour les annonceurs de la place d’affaires en ligne AutoHebdo.net, vente au détail activée vs non activée, juillet à septembre 2020.

 

 

 

 

TRADER annonce les lauréats des Reconnaissances du meilleur prix 2021

Voté meilleur prix autoHEBDO.net 2021

Les meilleurs commerçants automobiles canadiens sont reconnus pour leurs pratiques de prix justes et transparentes sur la plateforme AutoHebdo

MONTRÉAL, QC – Le 25 mars 2021 – La Société TRADER, le chef de file des solutions automobiles numériques au Canada, a annoncé aujourd’hui les noms des gagnants des Reconnaissances du meilleur prix AutoHebdo 2021. Présentés pour une deuxième année, la reconnaissance Voté meilleur prix honorent les commerçants automobiles canadiens qui offrent constamment un excellent rapport qualité-prix aux acheteurs de voitures grâce à des prix concurrentiels.

La Société TRADER est fière de reconnaître 241 commerçants automobiles à travers le pays. Les gagnants sont déterminés à la suite d’une évaluation méthodique de l’inventaire des commerçants et du pourcentage de véhicules ayant obtenu le plus grand nombre de mentions « Bon Prix » et « Super Prix », selon l’algorithme Inventaire Qi AutoHebdo. Cet algorithme analyse en temps réel les prix de plus de 450 000 véhicules en vente sur la plateforme afin d’offrir aux Canadiens des points de repère précis basés sur des statistiques fiables.

« Nous sommes heureux de présenter à nouveau le Prix Reconnaissance du meilleur prix AutoHebdo afin de reconnaître les efforts des commerçants automobiles dont les pratiques en matière de prix se distinguent parmi les meilleures dans l’industrie », affirme Luc Morin, Vice-président ventes AutoHebdo & opérations LesPAC – Québec. « Nous sommes convaincus que nous pouvons accroître la confiance des consommateurs en leur offrant des prix équitables et précis. C’est pourquoi nous sommes très fiers de récompenser des partenaires qui partagent notre vision. »

Les Prix Reconnaissance du meilleur prix AutoHebdo font partie des nombreuses initiatives de la Société TRADER visant à favoriser une expérience d’achat en ligne fiable pour les consommateurs qui visitent AutoHebdo. L’objectif est d’encourager la confiance des consommateurs envers les commerçants automobiles qui proposent des prix concurrentiels, et d’appuyer les Canadiens qui recherchent des conseils sur les prix lors de l’achat d’une voiture. Les gagnants recevront du matériel promotionnel qu’ils pourront afficher fièrement dans leur salle de montre, et leurs annonces porteront le prestigieux logo les identifiant comme commerçants automobiles Voté Meilleur Prix sur le site AutoHebdo.

« L’année dernière, les commerçants automobiles ont accueilli la remise de ces prix avec grand plaisir », déclare Morin. « Plusieurs de ces commerçants ont confirmé que les clients passaient des commentaires positifs à la vue des trophées et des logos numériques, et que ces derniers impactaient leur perception de façon tangible. »

Visitez go.trader.ca/fr/RecompensesCommercants pour voir la liste complète des lauréats et pour en savoir davantage sur l’initiative.

 

À propos de la société TRADER 

La société TRADER est le chef de file canadien des médias en ligne consacrés au marché de consommation automobile. Les principales destinations électroniques de la société sont – autoTRADER.ca™ et AutoHebdo™. autoTRADER.ca offre le plus grand inventaire de véhicules neufs et usagés au Canada, recevant 25 millions de visites par mois et totalisant plus de 6 millions de téléchargements de l’application mobile. Les acheteurs automobiles peuvent chercher selon le modèle, le manufacturier, la couleur et la localisation géographique pour trouver le meilleur prix selon leurs besoins. autoTRADER.ca est aussi une destination en ligne pour du contenu automobile, couvrant les nouvelles et les critiques de la part des journalistes automobiles les plus primés. Suivez AutoHebdo sur LinkedIn, Facebook et YouTube.

 

– 30 –

 

Pour obtenir des renseignements supplémentaires ou pour planifier une entrevue :

Mara Vezeau

mara.vezeau@wearecoop.ca

514-260-2974

Définissez un processus de reconditionnement qui correspond à votre réalité

Pour réussir quand la concurrence est féroce dans son marché, souvent la seule chose que l’on peut faire, c’est améliorer ce qui est sous notre contrôle. Depuis déjà un an, de nouvelles règles, comme les limites sur le magasinage en personne, quand ce n’est pas la fermeture au public, ont eu un impact direct sur les opérations des marchands automobiles. Bien que certains de ces changements soient plus difficiles que d’autres à implanter, ils représentent aussi une occasion de reconsidérer certaines façons de faire bien ancrées depuis (trop) longtemps et d’optimiser certains processus.

Le reconditionnement est l’un des processus essentiels à votre succès: plus il est efficace, meilleures sont vos marges. Par expérience (pour l’avoir constaté), il est reconnu que l’implantation d’une stratégie de reconditionnement bien pensée contribue directement aux profits.

Une stratégie de reconditionnement efficace nécessite le développement d’un processus flexible et prévisible, afin que chaque véhicule soit rapidement mis en vente. L’un des premiers points à améliorer: savoir en tout temps où se trouve le véhicule. Mike Boyd, fondateur du système iRecon et innovateur reconnu dans l’industrie automobile, nous donne les principales questions qui permettent de se définir un processus de reconditionnement efficace:

  • Le reconditionnement est-il effectué dans vos installations, ou ailleurs?
  • Devez-vous déplacer vos véhicules lors du reconditionnement?
  • Savez-vous toujours où se trouve chacun de vos véhicules?
  • La communication est-elle facile avec vos fournisseurs externes?
  • Est-ce que tous les membres de votre équipe peuvent consulter le statut de chaque véhicule?
  • Quel est votre objectif ultime en ce qui concerne le reconditionnement? Souhaitez-vous l’accélérer? Réduire vos coûts?

En regardant ces questions, vous pensez sans doute: « Je peux accélérer mon processus en utilisant des fournisseurs plus proches » ou « Câline qu’on perd du temps à chercher nos véhicules ». Ce sont quelques-unes des questions de base que Mike et son équipe posent pour évaluer le processus de reconditionnement actuel d’un commerçant automobile et l’aider à s’en définir un qui correspond à ses besoins, à sa réalité.

Heureusement, toutes les réponses possibles à ces questions sont intégrées dans le module de reconditionnement de véhicules d’occasion de vAuto, iRecon. Mike et son équipe sont là pour vous aider à redéfinir votre stratégie de reconditionnement, non seulement pour faciliter vos opérations de reconditionnement, mais pour augmenter vos marges. Une fois déterminé votre principal objectif, le logiciel vous permettra de définir les processus qui vous conviennent vraiment.

L’une des caractéristiques essentielles d’un processus de reconditionnement de véhicules usagés est sa flexibilité: il doit être facile et rapide à modifier, afin que vous puissiez vendre le plus rapidement possible. Le logiciel iRecon génère des notifications et des rapports en temps réel qui permettent de suivre le statut de chacun de vos véhicules. Ainsi, vous serez immédiatement informé de tout blocage ou de toute complication et pourrez rapidement régler le problème avec vos fournisseurs. Vous apprécierez aussi l’incroyable utilité de l’appli mobile iRecon, qui vous permet de suivre toutes vos opérations de reconditionnement du creux de votre main!

Ainsi, l’appli iRecon permet de prendre et de recevoir des photos, de numériser le NIV de chaque véhicule et de les repérer en temps réel, où qu’ils se trouvent. iRecon permet d’attacher un plan de reconditionnement différent à chaque véhicule. À noter: vous pouvez prédéfinir autant de plans standard que requis et les modifier, au besoin. Un reconditionnement réussi, c’est plus que de rendre un véhicule présentable et facile à vendre: il doit être rentable et ne pas compliquer votre logistique quotidienne.

iRecon aide les marchands d’occasion à augmenter leurs profits de façon inégalée. On peut analyser la situation de cette façon: si vous accélérez vos ventes de 2,5 jours, vous ajoutez une rotation d’inventaire complète, sur une année! Imaginez l’effet d’un 13e mois de ventes sur votre chiffre de vente annuel!

Bien que le processus de reconditionnement varie d’un marchand à l’autre, vous pouvez vous améliorer selon votre propre situation ou façons de faire les choses, et augmenter vos profits, car chaque jour de blocage dans le processus fait augmenter vos coûts.

Plus rapidement vous améliorerez la situation, meilleure sera votre marge de profit!

Les intentions d’achat automobiles restent élevées en 2021

Alors qu’approche la date anniversaire de déclaration d’une pandémie au Canada, nous avons sondé les visiteurs de la place d’affaires en ligne autoHEBDO.net afin de caractériser leurs intentions d’achat pour 2021. Au cours du mois de janvier, nous avons interrogé 300 magasineurs automobiles déclarant une intention d’achat au cours des six prochains mois. Leurs réponses nous permettent d’entrevoir une perspective positive pour les ventes automobiles en 2021, en particulier chez les concessionnaires et marchands qui continuent d’investir en ligne.

Tout au long de la pandémie de COVID-19, nous avons remarqué une stabilité quant aux intentions d’achat de véhicules neufs et usagés sur un horizon de 6 mois. Ainsi, cette mesure a fluctué entre 16 et 18% au cours de ces derniers mois et elle s’établit présentement à 17%.

Alors que les concessionnaires optent de plus en plus pour la transparence tout au long du processus d’achat automobile, tout en tenant compte des exigences de distanciation physique, les consommateurs acquièrent la confiance requise pour conclure leur démarche d’achat. En effet, les consommateurs se sont adaptés et habitués à rechercher de l’information en ligne et à utiliser des outils leur permettant de magasiner en toute sécurité en ligne, ce qui leur permet de franchir par eux-mêmes un plus grand nombre d’étapes du processus d’achat avant de se déplacer chez un commerçant.

Ainsi, il semblerait que ces facteurs ont raccourci le temps passé en présence des commerçants pour conclure un achat automobile. Si on retourne en mars 2020, 72% des magasineurs avec intentions déclaraient anticiper qu’il leur faudrait plus de temps que d’habitude pour acheter un véhicule en raison de la pandémie. Toutefois, cette perception a fortement diminué, alors que c’est aujourd’hui 46% des répondants qui anticipent une prolongation de leur processus d’achat automobile. Comme nous l’avons déjà recommandé, les concessionnaires et marchands doivent continuer à fournir aux acheteurs une variété d’outils d’achat en ligne, des moyens sûrs pour procéder à une inspection visuelle du véhicule convoité et pour effectuer un essai routier et enfin, pour leur proposer un processus d’achat sans discontinuité ni répétition. La mise en place d’un processus prévisible est beaucoup plus attrayante pour les acheteurs, mais aussi pour les commerçants, c’est pourquoi cette nouvelle façon de procéder devrait perdurer après la pandémie.

Parmi les principales sources d’information utilisées au cours du processus d’achat, les acheteurs de véhicules d’occasion indiquent utiliser les places d’affaires en ligne (57%), les sites Web marchands (32%) et même les sites Web des fabricants (39%). Comme on peut s’y attendre, l’importance des activités qui nécessitent des contacts en personne, comme les visites chez les commerçants et les discussions avec les parents et amis, a diminué depuis le début de 2020.

Si on regarde maintenant du côté des déclencheurs poussant à l’achat d’un véhicule, ceux-ci enregistrent peu de changements. Ainsi, les deux principaux déclencheurs sont l’âge actuel du véhicule (29%) et le désir de se procurer un véhicule plus récent ou agréable (24%).

À la suite du pic d’infections de janvier dans la plupart des provinces canadiennes, on a remarqué une hausse de l’inquiétude relative à la COVID-19 par rapport à la vague de sondages précédente. Il est toutefois intéressant de noter que même si la COVID-19 suscite une préoccupation croissante, cela ne s’accompagne pas d’une montée d’inquiétude relativement à l’économie, aux finances personnelles ou à la capacité d’achat. En fait, ces pourcentages sont en baisse. Au début de la pandémie, 68% des acheteurs anticipaient devoir retarder leur achat en raison de la COVID-19, alors qu’aujourd’hui, ce nombre a diminué de 20 points pour se fixer à 48%. En ce qui concerne la capacité d’achat, 56% des consommateurs déclaraient à l’époque être nerveux à l’idée d’acheter un véhicule en raison de la pandémie, alors que dans nos recherches les plus récentes, ce chiffre a diminué à 38%.

Lorsqu’on demande ensuite à ces consommateurs si le moment présent est approprié pour effectuer un achat important, 40% conviennent que c’est le cas, tandis que 23% affirment le contraire. Point intéressant, 48% des consommateurs estiment qu’en raison de la pandémie, ils sont en mesure d’épargner plus qu’auparavant, ce qui leur permet de financer des achats plus importants.

Ce qu’il faut retenir de ces résultats, c’est que l’intention d’achat automobile demeure forte et inchangée en 2021. De plus, les ressources en ligne restent la source d’information la plus importante, ce qui signifie que si vous n’offrez pas ce que les acheteurs recherchent, vous risquez de perdre des ventes. Si vous souhaitez continuer à bien vendre, assurez-vous d’investir dans les bonnes plates-formes de vente en ligne, de maintenir votre présence sur les places d’affaires en ligne et de continuer à offrir un solide site Web. De plus, ne négligez pas l’importance de vos investissements dans vos outils en ligne, comme la Suite de vente à distance ou même le système de Vente au détail numérique: ils demeurent plus essentiels que jamais pour inciter les consommateurs à se lancer dans le processus d’achat ou à passer à l’étape suivante.

 

Sommaire de L’événement TRADER Carology: La Science de la Vente Automobile

L’événement TRADER Carology de cette année, offerte en version virtuelle, a accueilli des marchands indépendants, concessionnaires, ainsi que des représentants de constructeurs, d’agences publicitaires, des médias et de partenaires de partout au Canada, venus pour découvrir les plus récentes analyses sur la science de la vente automobile. Nos impressionnants experts invités ont discuté des tendances actuelles et futures de l’industrie, ont présenté leur analyse sur les nouvelles habitudes des consommateurs, ont analysé le parcours d’achat automobile sous un nouvel angle et discuté de l’influence de la technologie sur l’industrie automobile.

L’événement a été animé par Ian MacDonald, directeur du marketing chez TRADER. Ian a présenté nos conférenciers venus de près et d’outre-mer, soit Baris Akyurek, directeur de l’intelligence marketing chez TRADER, Lilian Lau, vice-président du marketing chez TRADER, Chris Schulthies, formateur national chez wye management, et Nick King, directeur de l’analyse et de la recherche de marché chez Auto Trader UK.

MISE À JOUR PLACE D’AFFAIRES EN LIGNE

L’événement a débuté avec une analyse de la performance de la place d’affaires en ligne autoHEBDO.net au cours de la dernière année. Baris Akyurek a détaillé la hausse du trafic sur notre place d’affaires, où le nombre de visites a augmenté de +29% sur une année, entre mai et novembre 2020 et les affichages de pages des détails ont augmenté de +22% sur une année au cours de la même période. Il a présenté d’autres tendances positives ainsi que nos prédictions sur l’évolution du marché de l’automobile, selon des recherches menées par des cabinets indépendants, dans lesquelles la pandémie représente un important facteur de changement à court et moyen terme.

Parmi les tendances les plus notables, l’attrait de la propriété de véhicules individuels devrait rester 3X plus désirable que le covoiturage et 2X plus que les transports en commun. Baris a aussi indiqué que la demande d’outils de vente au détail en ligne a augmenté auprès des acheteurs, ce qui a servi de transition pour plusieurs points abordés par les conférenciers suivants.

TROIS TRUCS POUR CONVAINCRE LES PREMIERS ACHETEURS DE VÉHICULES: ATTIRER, VENDRE ET CONCLURE

Lilian Lau a nous a servi son analyse des premiers acheteurs de véhicules d’aujourd’hui, selon l’angle de leurs particularités par rapport aux acheteurs expérimentés. Elle a fait remarquer que ces premiers acheteurs sont très ouverts aux influences et hésitent plus fortement entre le neuf et l’usagé. Ils visitent généralement un plus grand nombre de marchands et concessionnaires, ce qui signifie que ceux-ci doivent s’assurer de leur proposer une présence en ligne de qualité, un élément essentiel pour les inciter à venir les visiter. Elle a décrit comment pour ces acheteurs, il est important de tenir des priorités qu’ils expriment et de leur offrir un processus d’achat structuré, agréable et mémorable.

Lilian a poursuivi en expliquant que comme ces acheteurs sont à l’aise en ligne, ils savent reconnaître un processus d’achat simplifié et préfèrent réaliser la plus grande partie de la transaction en ligne. Autrement dit, les marchands et concessionnaires doivent créer une expérience sans discontinuité ni répétition en l’expérience en ligne et en personne. En s’appuyant sur diverses études de marché, elle a présenté les trois principaux critères de sélection d’un commerçant, par les premiers acheteurs: a) les offres de financement, b) la transparence du prix (non aux frais cachés), et c) la disponibilité d’outils pour effectuer une partie ou la totalité de l’achat du véhicule en ligne.

L’analyse de Lilian a servi de rampe de lancement pour la présentation de Chris et celle de Nick, car elle a présenté les principales techniques, ainsi que les outils et processus que les commerçants automobiles peuvent utiliser pour attirer les acheteurs.

DES SOLUTIONS POUR TERMINER L’ANNÉE EN FORCE ET COMMENCER 2021 DU BON PIED

Chris et Ian ont lancé une discussion présentant des conseils judicieux pour améliorer les façons de faire des commerçants automobiles d’aujourd’hui. Le message clé de leur exposé était que les marchands et concessionnaires doivent s’établir une proposition de valeur unique, puis se définir un modèle d’affaires unique et ne pas en dévier. Chris a expliqué que les meilleurs marchands indépendants d’usagé au Canada possèdent des caractéristiques communes, comme l’offre de garanties crédibles et un modèle de vente à prix unique, ce que nous savions déjà grâce à la présentation de Lilian, car ce sont des facteurs essentiels pour attirer les premiers acheteurs de véhicules.

Chris a tenté de définir le processus de vente idéal selon trois aspects: il doit être informatif, transparent et rapide (efficace).  Il a insisté sur l’importance d’uniformiser ses offres, afin de ne pas désorienter les acheteurs potentiels et de bien présenter ses particularités uniques par rapport à la concurrence. Chris a encouragé les commerçants présents à être plus cohérents que jamais avec chaque client et à chaque étape du parcours d’achat, que ce soit en ligne, au téléphone ou en personne. Chris a suggéré quelques trucs simples, mais très efficaces pouvant être rapidement implantés: décrire les particularités de leur processus de vente sur leur site web, dans la page des détails de leurs annonces, dans leur salle d’exposition et sur leurs profils de médias sociaux, afin que les acheteurs puissent aisément s’imaginer le processus d’achat, jusqu’à sa conclusion.

S’ADAPTER ET RÉUSSIR LORS D’UNE INTÉGRATION TECHNOLOGIQUE MASSIVE ET FORCÉE

La dernière présentation a mis en valeur l’analyse de notre conférencier principal Nick King, directeur de l’analyse et des études de marché chez AutoTrader UK, qui a contrasté l’expérience d’achat automobile avec celle d’autres produits. Il a expliqué que les consommateurs s’attendent à ce que les options d’achat chez un détaillant soient les mêmes, peu importe le produit. Soutenant ses dires avec les résultats d’une étude de type « client-mystère » de grande envergure, Nick a décrit les nombreux défauts du parcours d’achat automobile, qui, selon un acheteur sur trois, a ralenti la rapidité d’achat du véhicule. Voici certains de ces problèmes: ne pas être accueilli par le personnel de vente, ne pas obtenir de suivi à la suite d’une demande d’information, attente trop longue lors d’une visite ou au téléphone, et ne pas se faire demander s’ils sont prêts à acheter un véhicule!

De façon semblable à Chris, Nick a défini ses quatre piliers du succès: la facilité, la transparence, la rapidité et la simplicité. Afin d’éliminer les aspects du processus d’achat les plus pénibles pour les consommateurs, il a suggéré l’offre d’outils ou de services qui facilitent la comparaison entre l’achat de véhicules neufs et d’occasion, ainsi qu’une bonne qualification de chaque acheteur potentiel pour découvrir ses principales motivations pour se procurer un véhicule. Ces contribuent à l’érection des quatre piliers du succès et, finalement, peuvent convaincre l’acheteur potentiel à effectuer son achat chez un concessionnaire particulier.

Tenu chaque année, l’événement Carology vise à faire découvrir les principaux critères du succès dans un marché sans cesse plus numérique. L’événement de cette année ne fut pas différent, puisqu’il a résumé les tendances observées dans les habitudes d’achat de cette année, et présenté des prévisions pour les prochaines années. Il a aussi offert aux participants des trucs simples faciles à implanter au cours des prochaines semaines et qui paieront sans arrêt à long terme. Pour résumer en une ligne, il faut offrir ce que veulent les acheteurs automobiles: un parcours d’achat simple et transparent.

TRADER Corporation et Motoinsight publient les données de performance du projet pilote de la Vente au Détail Numérique sur autoHEBDO.net

Les concessionnaires ont enregistré une croissance de 36 pour cent de clients potentiels sur le marché et de 80 pour cent en conversion de ventes en ligne

MONTRÉAL, QC – 26 novembre 2020 – TRADER Corporation, le principal fournisseur de solutions automobiles numériques au Canada, analyse et rapporte la performance des données recueillies auprès de plus de 255 concessionnaires qui bénéficient actuellement de la Vente au Détail Numérique sur autoHEBDO.net, et partage les résultats avec la communauté de concessionnaires canadiens.

autoHEBDO.net est l’un des premiers marchés au monde, et le premier au Canada, à offrir une fonctionnalité de vente au détail numérique, qui est alimenté par la plateforme Motoinsight MotoCommerce. L’intégration permet aux consommateurs de facilement créer et compléter des transactions directement à partir des annonces affichées sur le marché en ligne autoHEBDO.net ainsi que sur les sites web des concessions. Six mois de données de performance montrent que les concessionnaires utilisant la fonctionnalité MotoCommerce sur les sites web de concession connaissent une croissance de 80 pourcents de la conversion des prospects à la vente.

Les concessionnaires qui utilisent le logiciel MotoCommerce sur leur site web de concession ont aussi l’habileté de déployer la même fonctionnalité à leurs annonces sur le marché autoHEBDO.net, leur permettant d’offrir à près de 10 millions d’acheteurs mensuels sur le marché la possibilité de configurer et d’effectuer des transactions à partir de la page de détails du véhicule (PDV). Les concessionnaires avec la fonctionnalité « Achat en ligne » activée sur leurs PDV ont vu 12 pour cent plus de vues et 36 pour cent de clients potentiels en plus que les annonceurs sans cette fonctionnalité.

La réponse incroyable des consommateurs souligne la demande croissante des Canadiens de mener davantage le processus d’achat de voitures par voie numérique. Un sondage mené auprès des usagers du marché autoHEBDO.net, depuis avril 2020, montre que 41 pour cent sont intéressés à acheter un véhicule en ligne, tandis que 61 pour cent sont intéressés à acheter des accessoires pour véhicules en ligne. Durant la pandémie, l’appétit pour la vente au détail numérique a augmenté, plus récemment 2 répondants sur 3 expriment le désir d’acheter un véhicule en ligne depuis le début de la COVID-19.

« Les concessionnaires qui utilisent la vente au détail numérique ont été témoin d’une augmentation significative du trafic qualifié, permettant une plus grande efficacité opérationnelle grâce à une stratégie et exécution omnicanal, et des améliorations de la rentabilité globale et de la satisfaction client, » mentionne Matt Lawson, Vice-Président, Logiciels concessionnaires et OEM, TRADER Corporation. « Nous voulons permettre à tous les concessionnaires au Canada d’atteindre les acheteurs les plus qualifiés sur le marché et de permettre aux consommateurs d’acheter facilement des voitures en un simple clic. »

TRADER Corporation a été le premier à lancer une solution de vente au détail numérique destinée aux concessionnaires sur le marché de l’automobile en mai 2020. Les fonctionnalités d’intégration de vente au détail numérique autoHEBDO.net comprennent :

  • Un bouton « Préparer une offre » permettant aux clients d’accéder à la plate-forme MotoCommerce directement à partir de la page des détails du véhicule du concessionnaire pour configurer les prix, examiner les accessoires et les plans de protection, effectuer les évaluations de reprise, faire une demande de financement et enfin déposer et finaliser les ententes.
  • Un badge « Achat en ligne » sur les listes des pages de résultats de recherche, pour sensibiliser les acheteurs au fait que le concessionnaire propose une option d’achat de véhicule en ligne.
  • Un badge d’identification et un bouton « Achat en ligne » sur les pages de détails des véhicules ajoutent une couche supplémentaire de notoriété à l’offre numérique de chaque détaillant.

Pour en connaitre plus sur l’activation de la vente au détail numérique sur autoHEBDO.net, visitez go.trader.ca/fr/VenteDetailNumerique

 

-30-

 

À propos de TRADER Corporation :

TRADER Corporation est le principal partenaire de marketing numérique pour les détaillants et fabricants automobiles canadiens. Avec plus de 25 millions de visites par mois et 6 millions de téléchargements de l’application mobile, les plus grands marchés automobiles de TRADER sont – autoTRADER.ca et autoHEBDO.net – la source #1 pour tout ce qui se réfère au domaine de l’automobile au Canada. La compagnie offre aux détaillants un accès à une large audience d’acheteurs de voitures neuves et d’occasion, aux meilleures pratiques de publicités numériques, à des solutions logicielles et de site web, et à de l’information sur la performance des données riches. TRADER Corporation est le premier à offrir une expérience de vente au détail numérique complètement intégrée aux consommateurs et aux concessionnaires sur l’important marché automobile canadien. Pour plus d’information, visitez go.trader.ca/fr/. Suivez TRADER sur LinkedIn, Facebook et YouTube.

À propos de Motoinsight

Motoinsight s’associe avec des fabricants automobiles et des concessionnaires pour redéfinir la vente au détails automobile. La plateforme de vente au détail numérique phare de Motoinsight, MotoCommerceTM, révolutionne l’expérience omnicanal d’achat de véhicule à travers le commerce électronique. Aussi, Motoinsight se spécialise à livrer une expérience qui connectent les consommateurs relevant des canaux de niveau I, niveau II et niveau III en un parcours unique, simple et transparent. Motoinsight opère également un portfolio de sites web de recherche et d’achat de véhicules détenus et partenaires, qui comprend des expériences pour des marques telles que Consumer Reports, Globe Drive, Black Book, Unhaggle et autres. Les solutions Motoinsight sont utilisées par presque toutes les marques de constructeurs automobiles, plus de 1400 franchises de concessionnaires et les plus grands prêteurs et compagnies d’assurance. L’entreprise sert des clients aux États-Unis, au Canada et en Australie. Pour plus d’information, visitez www.motoinsight.com

 

Pour les demandes médias, veuillez communiquer avec :

Mara Vezeau

mara.vezeau@wearecoop.ca

autoTRADER.ca Study Finds Vehicle Purchase Intentions Improving

We checked in with car shoppers on autoTRADER.ca during the month of July, to get an update on their intentions towards purchasing a vehicle and the information sources most commonly used throughout the car buying journey. Through surveying over 300 Canadian car shoppers, we found that as the effects of the pandemic have been diminishing across the country, consumer attitudes towards purchasing a car have improved.

Prior to the pandemic, 23% of consumers surveyed had intentions to purchase a vehicle. Towards the end of May 2020, we saw the lowest point in purchase intent, where this number decreased to 15%. Looking at consumer intentions in July 2020, we see this data point uptick to 18%, a trend in the right direction.

The estimated duration of the vehicle purchase process has improved significantly over the past few months, as, generally, consumers state that vehicle purchase timelines have decreased. At the start of the pandemic, 72% of consumers said their vehicle purchase timelines would be extended. Our latest findings show that this number has decreased by 27 points, where 45% now claim it will take longer than anticipated to make their purchase.

Consumers that were considering delaying their purchase has also improved, with only 42% of respondents expecting to delay their purchase, down from 68% at the start of the pandemic. Those who stated that nothing would delay them in buying a vehicle has doubled, from 6% to 13% in the latest wave of research.

The use of automotive marketplaces within the car buying journey has remained steady throughout the duration of the pandemic. Of those surveyed, 61% of used car shoppers rank online automotive marketplaces as their top information source. Used car shoppers are continuing to use dealership websites (46%) and manufacturer websites (41%) during their car shopping journey.

Looking at the triggers that initiate a vehicle purchase has remained the same throughout this entire time period. The top three reasons being their vehicle is getting too old, they want to upgrade to something newer/nicer, or, are in need of a larger vehicle. Keep these factors in mind as you unearth more about your customers’ needs and help situate them with a vehicle that aligns to their desires and expectations.

From the perspective of consumer feelings towards the pandemic, and whether they believe the situation is improving or worsening, we’re seeing a significant improvement. In March 2020, 66% of consumers stated that they were very concerned about COVID-19. As we have moved through the thick of it and have witnessed more of the country re-open, this number dipped to 43% in July 2020.

From these results we can conclude that shoppers are continuing to demonstrate an uptick in their intention to purchase a vehicle. They continue to rely heavily on online sources to do the bulk of their research throughout their purchase process. Based on these results, along with the unrelenting increases to quality traffic on the autoTRADER.ca marketplace we have experienced month-over-month, dealers should feel confident in their strategic investments to attract consumers to their virtual and physical lots.

Foot traffic study of Ontario automotive dealerships indicates substantial increase in consumer demand

 

TRADER commissioned research of Ontario dealership traffic reveals a 56 per cent increase in unique visitors and an 81 per cent increase in total visits month-over-month from May to June 2020

 

TORONTO, ON – July 16, 2020 – TRADER Corporation, Canada’s leading digital automotive solutions provider, continues to analyze consumer behaviour to provide dealers with valuable data to enhance their business operations and respond to evolving customer needs. A recent third-party study conducted by EQ Works and commissioned by TRADER, examined foot traffic among 750 Ontario dealerships. The findings of the study confirm a substantial increase in physical traffic between May and June 2020.

Walk-in data collected during the study revealed a 56 per cent surge in unique visitors and an 81 per cent increase in total dealership visits in June. The tracked Ontario dealerships also experienced a 46 per cent increase in one-time visits, while repeat visits grew by 85 per cent. This influx of consumer shopping demand is reinforced by a record-breaking month of traffic to the autoTRADER.ca marketplace, which reached a milestone of 22 million visits, after a previous record high in May.

‪“Following a few challenging months surrounding the onset of the COVID-19 pandemic, we are observing promising consumer behaviour data,” says Ian MacDonald, Chief Marketing Officer, TRADER Corporation. “Recent record-setting traffic on autoTRADER.ca coupled with a significant increase in dealership footfall affirms the auto industry’s current movement towards recovery.”

The study also found that both independent and franchise dealerships are benefiting from a sizable lift in consumer engagement. When examining footfall comparatively, the study recorded a 36 per cent increase in visits to independent dealerships, while franchise dealerships experienced a staggering 154 per cent increase in foot traffic.

Additionally, the study findings indicate that 17 per cent of all visits took place on Mondays, making it the busiest day of the week throughout June, with the highest volume of visits recorded between 4:00 p.m. to 7:00 p.m.

TRADER remains committed to researching and tracking relevant industry data. For more industry insights and study findings, visit go.trader.ca.

 

About TRADER Corporation:
TRADER Corporation is the leading digital marketing partner for Canadian automotive retailers and manufacturers. With over 22 million visits a month and more than 5 million mobile app downloads, TRADER’s largest automotive marketplaces – autoTRADER.ca and autoHEBDO.net – are the #1 source for all things automotive in Canada. The company offers retailers and manufacturers access to a robust audience of new and used car shoppers, best-in-class digital advertising, website and software solutions, and rich data insights. TRADER Corporation is the first to offer a completely integrated digital retail experience for consumers and dealers on a major Canadian automotive marketplace. For more information, visit: go.trader.ca. Follow TRADER on LinkedIn, Facebook and YouTube.

 

-30-

 

For further information:

Gage Knox
gage.knox@wearecoop.ca
647-537-7017

 

Jessica Huynh
jessica.huynh@wearecoop.ca
647-985-5378

autoTRADER.ca Marketplace Traffic & Engagement (week of June 1 2020)

Last week’s autoTRADER.ca traffic and engagement report continued to reach new highs! Our Director of Marketing Intelligence, Baris Akyurek, gives us a breakdown of the results.

“As we’ve reported in past weeks, consumer engagement on the marketplace continues to grow. Last week we had 2.6M unique visitors, reaching a 35.7% increase YoY (year-over-year). We hit 5M marketplace visits, representing 36.6% growth YoY! VDP views jumped to over 17M, marking an increase of 28.4% YoY. Our dealers are continuing to see leads come in from more and more serious shoppers, with 123K leads and a massive 64.4% YoY increase!”

It’s so important to continue to offer consumers online options to shop for their next vehicle from your virtual lot. There are many new buyers entering the market searching for a great deal and a convenient shopping journey to make their purchase safely. Check out our COVID-19 Resource Centre for helpful tips, free tools and consumer insights to support you in effectively and safely engaging with shoppers today.

COVID-19 Draws Deal Hunters to the Car Market

Our latest autoTRADER.ca user study dives into the minds of car shoppers, to provide our dealer partners with key considerations to make while reopening and retooling their dealership sales operations to align with the needs and desires of consumers. We surveyed roughly 600 Canadian car shoppers who are currently in-market to purchase a vehicle. The goal of the research was to uncover the most crucial factors of the car buying journey during COVID-19, by understanding how many marketplace users planned to buy a vehicle prior to the pandemic, those now considering a vehicle purchase as a result of the pandemic, and the differences in car shopping behaviours between both cohorts.

Of the autoTRADER.ca marketplace shoppers surveyed, 58% planned to purchase a vehicle prior to the pandemic and 6% are new to the car market, with a desire to purchase a vehicle as a direct result of the pandemic. The positive news to be drawn from these results is that there is an overall lift in car shoppers and a large majority of those who planned on purchasing have not been dismayed by COVID-19.

We dug deeper into the data to learn more about the background of these shoppers and glean insight for our dealer partners to better prepare for the types of consumers to expect in the very near future. Of those who always planned on buying, 79% currently own a vehicle, while 21% are not current vehicle owners. On the flipside, for the group that now have a car purchase within plan as a result of the pandemic, 69% are vehicle owners and 31% are new to the car market. The key takeaway here is that there is quite a large pool of consumers who are first-time car buyers, in search of the right vehicle as their new means of transportation, as a result of the pandemic.

The key considerations both cohorts are making throughout the car shopping journey, as they inch closer to a purchase decision, are price (81%), brand and model (73%), and, handling and drivability (46%).

With price identified as the most crucial factor for both groups of shoppers, we wanted to understand the exact price point they are leaning towards. 77% of respondents plan on spending less than $35,000 for their next vehicle. More specifically, 51% of those who plan on purchasing a vehicle due to COVID-19 say that they are looking to spend $20,000 or less. It is important to note that these consumers are more budget conscious and demonstrate a sincere inclination to good prices and a range of payment options.  As they had not originally planned to purchase a vehicle, many are doing so for the first time, and are actively combing the autoTRADER.ca marketplace in search of a great deal.

To help dealers understand how to best service these customers, we asked all respondents if they would be more or less likely to purchase from a dealership that allows them to book a contactless test drive. Overall, both sets of shoppers approved of the notion of contactless test drive booking options, but the results generally skewed to the group of consumers planning to buy a car due to COVID-19.

To conclude our summary of the research, we found that 3 in 4 car shoppers are considering another vehicle brand, compared to what was within their consideration set just prior to the pandemic. Consumers are showing that they are open to change, and that budget is of utmost priority, even if that means shifting to a make and/or model they had not considered before.

Through our various studies conducted over the course of the pandemic, the belief that COVID-19 has influenced the need to own a vehicle, as either a first-time buyer or to add another car to the stable, becomes increasingly more clear. As the numbers of new cases continue to decline and governments react with easement of restrictions, more and more people will be returning to work; the majority of whom will need a vehicle to keep them away from public transportation. We see through this study that car ownership is becoming increasingly more popular – and, not just leasing, but, also, owning a vehicle outright.