TwitterFacebookLinkedinYoutube
TRADER Carology

Sommaire de l’événement TRADER Carology, printemps 2021

On se souviendra du premier événement virtuel TRADER Carology 2021 comme ayant été celui dont les propos ont été les plus appuyés par des données concrètes et ayant généré le plus de suggestions stratégiques! À la suite d’une année au cours de laquelle la pandémie nous a tous forcés à affronter des perturbations et à relever des défis inattendus, nous pouvons exploiter et analyser les données cumulées depuis un an dans un tout nouveau contexte pour mieux comprendre le changement des habitudes des consommateurs et mettre en place de nouvelles tactiques au bénéfice de la sécurité de tous. Ainsi, des experts de l’industrie automobile sont venus nous présenter leur compréhension d’une nouvelle ère ou nous offrir leur expérience, dans l’objectif de vous aider à évaluer et à améliorer les opérations de votre commerce automobile, dès aujourd’hui et dans un proche avenir.

Cet événement, toujours très attendu dans l’industrie automobile au Canada, était animé par Ian MacDonald, directeur du marketing à la Société TRADER. Ian a accompagné nos quatre conférenciers principaux, soit Bryan Segal, vice-président commercial chez Comscore, Cathie Pattinson, propriétaire de One Price Used Car Superstore, Baris Akyurek, directeur de l’intelligence marketing chez TRADER et enfin, notre conférencier principal, Andrew Tai, PDG de Motoinsight.

La première présentation TRADER Carology de la journée comportait un aperçu des nouvelles habitudes des consommateurs canadiens. Baris Akyurek nous a notamment résumé les principales conclusions de rapports publiés par Économique RBC, qui portaient sur les habitudes de dépenses des consommateurs au cours des trois dernières années et qui révèlent une récente hausse tangible de celles-ci. Plus précisément pour l’industrie automobile, il y aurait eu un pic dans l’achat d’essence au cours des derniers mois, alors qu’un plus grand nombre de personnes ont évité d’utiliser les transports en commun. Cela ne fut pas tout à fait surprenant, car les résultats de recherches présentées lors de l’événement Carology de l’année précédente démontraient une augmentation du désir de posséder un véhicule par rapport aux autres modes de transport.

L’un des points les plus intéressants pour les commerçants automobiles, c’est que l’étude de RBC a révélé une augmentation de l’épargne des ménages depuis le début de la pandémie, et que 64% des Canadiens planifient utiliser ce coussin financier pour acheter un véhicule. Ainsi, Baris prévoit qu’avec la progression du taux de vaccination s’ensuivra une amélioration des perspectives économiques. Ce regain d’optimisme devrait à son avis stimuler l’achat de véhicules neufs plus tard dans l’année.

Bryan Segal, de Comscore, est allé plus en détail sur les nouvelles tendances et préférences d’achat en matière automobile, en plus de passer en revue l’efficacité et l’utilité des places d’affaires automobiles en ligne. Il nous a présenté un très grand nombre de données, à l’appui de ses analyses éclairées, qui révèlent comment les Canadiens consomment désormais leur contenu en ligne en utilisant une plus grande variété d’appareils, mais que ce sont désormais les appareils mobiles qui sont de loin les plus utilisés, en durée d’utilisation. Plus précisément, selon ses chiffres, 78% de l’auditoire numérique canadien accède désormais à Internet par l’intermédiaire d’un appareil mobile, ce qui démontre, si c’était encore à faire, l’importance cruciale de considérer les appareils mobiles lors de la planification de sa présence en ligne.

Il a ensuite examiné les destinations fréquentées par les consommateurs en ligne, ce qui révèle que 41% des Canadiens ont visité des ressources automobiles en ligne en février 2021. AutoTrader.ca / AutoHebdo.net étaient les sites le plus populaires, atteignant 14,2% des Canadiens, suivi par Kijiji Autos à 9,8%, AutoGuide.com à 5,4%, Driving.ca à 4,9% et par les sites d’Internet Brands Automotive à 4,1%.

Bryan a conclu sa session en donnant un aperçu sur l’évolution des intentions des acheteurs d’automobiles au cours de la dernière année et en offrant une perspective prometteuse pour les commerçants automobiles canadiens au cours des prochains mois. Comscore a constaté que 55% des consommateurs déclarent que la pandémie n’avait pas changé leur échéancier d’achat d’un véhicule, alors que 27% affirment que la pandémie n’avait pas du tout changé leurs plans d’achat. Mais ce qui est encore plus encourageant, c’est que 13% des répondants déclarent que leur échéancier d’achat pourrait être plus court, selon une variété facteurs, par exemple les incitatifs des constructeurs, les fluctuations du nombre de cas de COVID et la réduction généralisée de l’intérêt envers les transports en commun.

Notre prochaine invitée était la toute première d’une catégorie particulière à un événement Carology: une commerçante-partenaire de TRADER est venue partager avec l’auditoire les changements et tactiques qu’elle a implantés dans son commerce pour relever les défis liés à la COVID-19. Cathie Pattinson, propriétaire de One Price Used Car Superstore, a décrit les parfois difficiles changement qu’elle et son mari ont dû apporter pour réorienter leurs opérations et rester viables à la suite d’un confinement complet de sept semaines. Ainsi, elle nous a décrit étape par étape certains des changements qu’ils ont déployés, par exemple, l’acquisition de véhicules en ligne au lieu d’utiliser les encans en personne, la modification de leur structure opérationnelle et la réduction des coûts partout où c’était possible. Elle a encouragé tous les commerçants automobiles à ne pas avoir peur du changement et à ne pas hésiter à utiliser les nombreux outils en ligne et les ressources mises à leur disposition pour relever de nouveaux défis. À son avis, leur volonté à apporter des changements et à adapter leur stratégie a rapidement apporté des résultats positifs, puis qu’ils ont depuis battus plusieurs records de profits mensuels.

La dernière présentation de la journée a été offerte par notre conférencier principal, Andrew Tai, PDG de Motoinsight. Andrew croit fermement que la numérisation du secteur automobile offre aux consommateurs des options d’achat en ligne supplémentaires et que les commerçants automobiles ont tout intérêt à copier certains des éléments qui ont contribué aux succès monstres des plus grands joueurs du commerce électronique. Ainsi, Andrew a décrit la façon dont les géants des places d’affaires en ligne comme Carvana et Amazon, devrait inspirer les commerçants automobiles canadiens qui cherchent à en offrir davantage aux consommateurs en ligne.

Il a décomposé les préférences d’achat des consommateurs en trois catégories: (i) ceux qui veulent effectuer l’ensemble du processus en ligne, (ii) ceux qui veulent acheter selon leurs propres conditions, en ligne et en magasin, et (iii) ceux qui veulent être proches du produit final, et qui font exclusivement leurs achats en magasin. Andrew a ensuite décrit un concept qui lui est cher, soit l’expérience d’achat omnicanaux, que tous les commerçants devraient offrir aux consommateurs, non seulement pour maximiser leur portée, mais surtout pour satisfaire toutes les catégories d’acheteurs.

La meilleure façon de résumer les conseils partagés par Andrew consiste à copier les meilleures pratiques établies par des géants comme Amazon et Carvana:

  • Mise en marché de très haute qualité.
  • Prix détaillés, complets (transparents) et compétitifs
  • Intégration sans discontinuité des processus d’achat en ligne et en personne
  • Avoir confiance en ses produits et en son expérience
  • Offrir des spéciaux et promouvoir ses produits uniques
  • Une solide présence en ligne est désormais fondamentale
  • Se bâtir une réputation en ligne en utilisant les places d’affaires en ligne et en s’attirant des avis en ligne positifs

Pour consulter les données, rapports et conseils exclusifs partagés tout au long de l’événement, consultez la vidéo ci-dessous. Cette vidéo présente plusieurs autres conseils que vous pourriez mettre en oeuvre dans votre entreprise pour mieux répondre aux besoins des consommateurs, innover dans votre entreprise et finalement, faire de 2021 votre année la plus réussie!

About the Author

Sabrina Arruda

Editor / Éditrice

TRADER

Répondre

*

code